fbpx

Vendre votre bien immobilier: Mandat simple ou exclusif ?

889

Certains propriétaires font appel à une voire plusieurs agences pour vendre leur bien. Deux types de contrats s’offrent à eux: mandat simple ou mandat exclusif. La plupart des Marocains optent pour le premier, mais ont-ils vraiment raison?

Le mandat simple, moins contraignant mais plus hasardeux

Le mandat simple est celui qui procure le plus de liberté. Il permet au vendeur de confier la vente de son bien à un ou plusieurs intermédiaires, tout en lui laissant la possibilité de conclure une transaction de particulier à particulier, c’est-à-dire avec l’acheteur potentiel qu’il a trouvé par ses propres moyens (bouche à oreille, petites annonces sur des sites internet comme Avito.ma ou Moubawab.ma etc.).

Si le vendeur a signé un mandat non exclusif avec plusieurs intermédiaires, c’est l’agence qui a conclu la vente qui perçoit la commission (en moyenne 3% du prix de vente), payée par l’acquéreur. Il est toutefois recommandé de ne confier le mandat qu’à trois professionnels au maximum, afin d’éviter la confusion auprès des acheteurs potentiels, surtout si le bien est proposé à des prix différents.

La plus faible implication des agences fait partie des inconvénients les plus fréquemment cités. En effet, on considère qu’un intermédiaire s’investira probablement moins dans la vente comparé à un mandat exclusif, sachant pertinemment que le bien en question est confié à plusieurs agences et que la commission peut lui échapper.

Autre élément dissuasif, un bien en mandat simple se vend en moyenne en 115 jours, contre 60 jours en mandat exclusif. Autrement dit, confier l’exclusivité de la vente de son bien immobilier à une seule agence réduit le délai de vente de moitié.

Le mandat exclusif, plus efficace mais plus contraignant

Le mandat exclusif n’est plébiscité que par 30% des propriétaires. Pourtant, ce type de contrat qui laisse l’exclusivité du bien à une seule agence immobilière présente des avantages non négligeables.

Petit rappel : dans le cadre d’un mandat exclusif, le vendeur s’engage à ne pas vendre sa maison ou son appartement de particulier à particulier, et à rediriger vers son intermédiaire tout acheteur potentiel qu’il aurait lui-même déniché.

L’exclusivité du bien est définie en général pendant une période de 3 mois. Il est néanmoins possible de négocier la durée de cette période, ce qui laisse au vendeur une marge de manœuvre dans le cas où la transaction n’aboutit pas au terme des 90 jours.

À noter qu’un mandat exclusif ne peut être résilié avant son terme. Mais par définition, l’agent immobilier va mettre toutes les chances de son côté pour que la transaction soit conclue rapidement et au meilleur prix.

Accorder l’exclusivité à une agence « permet d’avoir un seul interlocuteur, ce qui évite par exemple d’avoir des problèmes de clés pour les visites réalisées en journée.

Par ailleurs, le mandat exclusif permet d’éviter de surexposer votre bien immobilier avec des prix et des descriptifs différents.

Enfin, un mandat exclusif vous garantit l’attention, les conseils et l’accompagnement de l’agence pour mettre en valeur le bien immobilier à vendre (photos en haute définition, homestaging…), pour augmenter la valeur perçue et faciliter la vente à un meilleur prix.