fbpx

Un véritable relais de croissance pour Addoha

2

Le Groupe Addoha affiche une bonne dynamique commerciale au titre du premier trimestre de l’année. Sur les trois premiers mois de l’année, le Groupe immobilier a vu ses préventes en nette augmentation.

Elles ont en effet connu une hausse de 16% comparé à la même période de l’année précédente. Elles se sont établies autour de 2.305 unités contre 1.981 unités enregistrées une année auparavant. L’évolution observée est en effet portée par la bonne dynamique des projets en Afrique de l’Ouest ainsi qu’à la reprise progressive de l’activité commerciale au Maroc. En effet, les préventes d’Addoha au niveau de l’Afrique de l’Ouest contribuent à hauteur de 43% aux préventes du Groupe au titre des trois premiers mois de l’année alors qu’elles s’établissaient autour de 35% à la même période de l’année précédente. Elles se sont, ainsi, redressées de 41% grimpant à 988 unités à fin mars contre 700 unités prévendues une année auparavant. Pour ce qui est du Maroc, les préventes ont affiché une progression de 3% pour s’établir autour de 1.317 unités contre 1.281 unités recensées à fin mars 2021. Par ailleurs, le nombre d’unités en cours de production est de 10.134, dont 35% sont en Afrique de l’Ouest. Pour ce qui est des réalisations financières, le Groupe Addoha réalise au titre du premier trimestre de l’année un chiffre d’affaires de 509 millions de dirhams contre 390 millions de dirhams réalisés à la même période de l’année passée.

A cet égard, le chiffre d’affaires consolidé du groupe marque une progression de 31% en glissement annuel. Il est à préciser que la contribution des filiales en Afrique de l’Ouest au chiffre d’affaires consolidé est de 39% sur le premier trimestre de l’année contre 31% relevé au titre des trois premiers mois de l’année précédente. Notons qu’au premier trimestre, le chiffre d’affaires sécurisé du Groupe en Afrique de l’Ouest dépasse 2,6 milliards de dirhams, totalement lancé à la production. Par ailleurs, le Groupe Addoha a réalisé sur le premier trimestre de l’année un désendettement net de plus de 100 millions de dirhams. Le Groupe a ainsi ramené son endettement net à 4,34 milliards de dirhams à fin mars 2022. Rappelons que la filiale Douja Promotion Côte d’Ivoire a acquis au titre du premier trimestre de l’année un nouveau terrain au cœur de la ville d’Abidjan pour le développement d’un programme de logements économiques. Par ailleurs, en termes de perspectives, Addoha entend poursuivre le développement de ses projets en veillant à optimiser le besoin en fonds de roulement (BFR) et poursuivre le désendettement.

Notons qu’à travers sa politique d’optimisation, le Groupe a priorisé les projets à fort potentiel de développement commercial, afin de limiter les invendus et d’accélérer le cycle des ventes. Le Groupe a également concentré ses efforts de construction et de production sur les régions et les villes à forte demande.
En Afrique de l’Ouest, le Groupe est désormais présent dans 5 pays de l’Afrique de l’Ouest en l’occurrence en Côte d’Ivoire, en Guinée Conakry, au Sénégal, au Ghana et au Togo. A l’heure actuelle, 17 projets sont en développement en Afrique de l’Ouest. On note dans ce sens 12 projets en Côte d’Ivoire, 2 projets en Guinée Conakry, 1 projet au Sénégal, 1 projet au Ghana et 1 projet au Togo.


Source