fbpx

Quand l’immobilier va… – Aujourd’hui le Maroc

28

- Advertisement -

Lancée depuis à peine un mois, la plateforme digitale destinée à centraliser les demandes pour les nouvelles subventions au logement a été littéralement inondée par les futurs acquéreurs. Quelque 41.000 requêtes déjà enregistrées, selon les chiffres officiels du ministère, et ce n’est que le début. Le nouveau dispositif arrive à point nommé à un moment où le secteur de l’immobilier connaissait une baisse de régime confirmée d’ailleurs par les indicateurs que sont le volume des transactions et le niveau des prix. L’ancien régime de soutien au logement social, de son côté, a fini par atteindre ses limites.
En mettant en œuvre rapidement la nouvelle grille de subvention, les pouvoirs publics font d’une pierre plusieurs coups. D’abord, ils permettent à des millions de Marocains d’accéder à la propriété mais en s’adaptant aux nouvelles donnes du marché, notamment les prix. D’un autre côté, le dispositif redynamisera mécaniquement la promotion immobilière qui entraînera dans son sillage une multitude de filières, d’activités et donc de PME avec leurs milliers d’emplois. Mieux que ça, enfin, le nouveau dispositif de soutien au logement a profité des erreurs et imperfections du passé en ouvrant indirectement l’activité à une nouvelle catégorie de promoteurs même les plus petits. C’est là le meilleur moyen de démocratiser tout en professionnalisant le secteur. Il appartient au secteur privé de transformer cette aide accordée aux acquéreurs en nouvelles opportunités de business et de croissance. Et quand l’immobilier va…

Source