fbpx

Plus de 87 milliards DH de capitaux levés en 2023 – Aujourd’hui le Maroc

50

- Advertisement -

4,79 milliards de dirhams d’émissions obligataires ont été levés par placement privé, en net repli par rapport à la même période de l’année passée (13,15 milliards de dirhams).

Marché des capitaux : L’essentiel de ces levées a été réalisé sous formes d’émissions de titres de créances négociables. Ces dernières se sont établies à 70,79 milliards de dirhams à fin 2023 contre 43,29 milliards de dirhams une année auparavant.

Nette progression des capitaux levés en 2023. Selon les derniers indicateurs du marché des capitaux publiés par l’Autorité marocaine des marchés des capitaux (AMMC), les montants émis se sont consolidés de 33 % comparé à 2022 s’établissant ainsi autour de 87,33 milliards de dirhams à fin décembre 2023 contre 65,54 milliards de dirhams une année auparavant.

L’essentiel de ces levées est sous forme d’émissions de titres de créances négociables. Ces dernières se sont établies à 70,79 milliards de dirhams à fin 2023 contre 43,29 milliards de dirhams une année auparavant. Les certificats de dépôt ressortent dans ce sens autour de 49,26 milliards de dirhams, en progression de 44 % comparé à la même période de l’année précédente où ils se chiffraient à 34,2 milliards de dirhams. On note dans ce sens des émissions de l’ordre de 6,92 milliards de dirhams de bons de sociétés de financement, en amélioration de 35 % en glissement annuel. Les billes de trésorerie s’élèvent pour leur part à 14 milliards de dirhams contre 3,95 milliards de dirhams à la même période de l’année précédente marquant ainsi un pic de 269 % par rapport à une année plus tôt. En revanche, les émissions obligataires se sont inscrites en baisse en 2023. L’AMMC relève ainsi un repli de 21 % par rapport à la même période de l’année précédente. Les montants levés dans ce sens sont revenus à 15,89 milliards de dirhams contre 20,05 milliards de dirhams à fin 2022.

Se référant à l’AMMC, 11,1 milliards de dirhams de ces émissions ont été réalisés par appel public à l’épargne dont 3,85 milliards de dirhams levés au mois de décembre 2023. En parallèle, 4,79 milliards de dirhams d’émissions obligataires ont été levés par placement privé, en net repli par rapport à la même période de l’année passée (13,15 milliards de dirhams).
Pour ce qui est des émissions de titres de capital, elles ressortent à 656 millions de dirhams, en baisse de 70 %. Notons que ce montant a été levé par appel public à l’épargne. Sous un autre angle, l’AMMC fait ressortir dans sa publication un actif net des Organismes de placement collectif immobilier (OPCI) de plus de 84,5 milliards de dirhams (MMDH) durant l’année 2023, en hausse de 46,39 %. Au 31 décembre 2023, le nombre des OPCI agréés s’est situé à 58. Pour ce qui est des Organismes de placement collectif en capital (OPCC), leur actif net s’est établi à 2,53 milliards de dirhams en 2023, en progression de 9,63 % en «year-to-date». S’agissant du Fonds de placement collectif en titrisation (FPCT), le total actif sous gestion s’est chiffré à 17,79 milliards de dirhams en 2023, en croissance de 26,42 % en 2023.

Source