fbpx

Buzzichelli : le syndic veut étendre la liquidation aux dirigeants

16

- Advertisement -

La piste est à l’examen. Le tribunal de commerce planche sur la possibilité d’étendre la liquidation de Buzzichelli Maroc au patrimoine de ses dirigeants. La demande a été initiée le 13 septembre par Khalid Bouazza, syndic chargé de la procédure.

Buzzichelli est en liquidation depuis septembre 2018. Le syndic a organisé plusieurs ventes judiciaires visant les actifs de l’entreprise, dont ses biens immobiliers. Aujourd’hui, l’objectif est d’appliquer la même procédure, mais aux biens personnels des dirigeants.

Au tribunal de commerce, le dossier sera examiné lors d’une audience prévue le 17 octobre.

Nous n’avons pas consulté le détail de la requête, de sorte qu’il n’est pas possible de déterminer qui des administrateurs est concerné. Ce type de démarche a pour but, entre autres, de sanctionner des cas de fautes de gestion.

L’entreprise avait d’abord été placée en redressement, mais ce régime a échoué, d’où sa conversion en liquidation judiciaire. Egalement en liquidation, sa filiale Buzzichelli Logistics & Services a suivi le même cheminement, mais à une année d’intervalle.

À l’époque de sa mise en liquidation, Buzzichelli Maroc souffrait d’un endettement évalué à 280 MDH, dont 230 de dettes fournisseurs. Ancien fleuron de l’industrie métallurgique, cette société située à Mohammédia a surtout pâti de la concurrence internationale, notamment coréenne. Mais son destin est également lié à une autre histoire de faillite. Celle de la Samir, avec laquelle elle réalisait l’essentiel de son chiffre d’affaires.

Source