fbpx

Achat immobilier : quel est le meilleur moment pour effectuer une visite ?

595

La visite d’inspection est une étape très importante dans le choix de votre future maison. C’est l’occasion pour explorer ce nouveau logement et évaluer à quel point cet investissement est pratique. Découvrez comment s’y prendre, pourquoi cette visite est impérative et quand faut-il l’effectuer.

La visite de la propriété  

Avant de prendre la décision d’achat, il est important de planifier une ou plusieurs visites d’inspection pour vérifier et évaluer la propriété proposée par l’agent immobilier. Même si l’appartement ou la maison semblent correspondre aux caractéristiques souhaitées (emplacement, superficie, budget, etc…), ce n’est qu’en programmant une visite que vous pouvez vraiment vous faire une idée précise et décider de poursuivre ou non les démarches d’achat.

Généralement, l’achat d’un bien immobilier suit un processus spécifique par lequel il faut impérativement passer : faire une étude de marché pour trouver le bien qui correspond à vos besoins, contacter le propriétaire ou l’agence immobilière intermédiaire et prendre un rendez-vous pour une première visite d’inspection.

C’est alors l’occasion pour évaluer l’état de la maison et mesurer l’étendue de toute éventuelle rénovation, en cas de propriété ancienne ou existante.

Quand faut-il planifier la visite ?

Il est recommandé de planifier différentes visites à des moments variés de la journée, le matin, l’après-midi et éventuellement le soir.

  • Par beau et mauvais temps

Certains vendeurs ont tendance à embellir les biens à vendre pour mieux paraître pendant les belles journées. Mais à quoi ressemble la maison de vos rêves le temps d’un après-midi morne et pluvieux ? Confortable ou plutôt sombre ?

Certes, il est peu probable que vous puissiez visiter la même maison en hiver et en été, mais il est préférable d’avoir un apercçu aussi bien pendant les bons que les mauvais jours.

  • Matin, midi et soir

La même propriété peut être très différente à différents moments de la journée. Un patio qui semble agréable pendant les journées ensoleillées peut être moins attrayant dans une ombre profonde de l’après-midi. Il est donc utile de découvrir à quoi ressemble chaque pièce de la maison à différents moments de la journée, surtout les pièces qui sont susceptibles d’être trop utilisés.

Le quartier, lui aussi, peut-être plus accueillant à un moment de la journée qu’à un autre. Une visite pendant les heures de pointe, par exemple, devrait révéler s’il y a des embouteillages, de bruits, etc.

Planifiez aussi une visite un peu tard dans la soirée pour découvrir le niveau de sécurité dans la région, certaines ruelles peuvent être dangereuses par exemple.

Les éléments à considérer lors de votre visite

Pour une visite efficace, prenez le temps de découvrir l’appartement, renseignez-vous sur la possibilité d’apporter des aménagements à la disposition actuelle, par exemple si les murs peuvent être abattus pour agrandir certaines pièces, s’il est possible de créer une deuxième salle de bain ou diviser le salon et la cuisine en deux pièces séparées? Ce type de question vous aidera à comprendre si le bien visité peut être adapté à vos besoins spécifiques après rénovation ou non.

Il y a également d’autres points à considérer. Voici les plus importants :

  • Avant le rendez-vous, comparez les prix de la propriété avec d’autres maisons similaires ou voisines, même celles qui ne vous intéressent pas.
  • Prenez toujours votre temps, ce n’est pas une bonne idée de fuir le travail pour partir visiter la maison ou le bien immobilier. Pour visiter une propriété à acheter, il est important de disposer de tout le temps dont vous avez besoin.
  • Partez toujours accompagné, une personne de confiance vous sera d’une grande aide. Si vous êtes un couple, il est important de faire une visite à deux, pour avoir l’avis du partenaire.
  • Si possible, demandez au propriétaire des photocopies des documents relatifs à la maison (systèmes, plan d’étage, etc …)
  • N’ayez pas peur de poser des questions indiscrètes à l’agent immobilier ou au propriétaire du bien : le motif de vente, le voisinage, etc.

En vue d’une future négociation de prix, ne soyez pas trop enthousiaste.