fbpx

Achat d’un bien immobilier : Quelles questions poser le jour de la visite ?

285

L’achat d’une maison est l’un des investissements les plus importants au cours d’une vie. En tant qu’acheteur, vous devez poser les bonnes questions qui vous aideront à prendre la meilleure décision. Après tout, la propriété à visiter pourrait devenir votre maison pour le reste de votre vie, c’est donc votre droit d’en savoir le plus possible.

Pour ce faire, voici la liste des questions à poser le jour de la visite.

La date de mise en vente du bien immobilier 

Le bien immobilier peut être proposé à la vente pendant plusieurs mois et pour un certain nombre de raisons. Renseignez-vous sur les détails de l’offre est toujours une bonne idée.

Si le bien est mis en vente depuis une bonne période, cela peut signifier que son prix est élevé ou que le marché immobilier traverse une récession, ce qui donne un plus grand pouvoir de négociation. Vous l’aurez compris, un vendeur dont le bien est mis en vente depuis 12 voire 24 mois serait certainement plus ouvert à négocier son offre. 

La valeur du bien sur le marché de l’immobilier

Votre agent immobilier n’est peut-être pas en mesure de fixer la valeur réelle de la propriété proposée à la vente, mais vous pouvez vous renseigner à ce sujet en comparant la valeur du bien visité avec d’autres propriétés similaires dans la même zone. De cette manière, vous aurez une idée claire sur la tendance du marché.

Par exemple, dans un marché plus ou moins morose, il peut être plus facile de trouver des offres à prix réduit, ainsi qu’un écart important entre la demande et le prix de vente.

La marge de négociation avec le vendeur

Un vendeur peut s’abstenir à la vente s’il se sent offensé par rapport au prix d’achat suggéré. Pour éviter tout malentendu, vous pouvez demander d’abord à votre agent immobilier dans quelle mesure le vendeur est flexible ou prêt à négocier.

Le voisinage

Un bien immobilier à proximité d’une autoroute ou sur le chemin d’un aéroport par exemple, implique toutes sortes de bruits. Si vous faites confiance à votre agent, posez la question ou faites le tour du quartier pour découvrir le voisinage. Sinon pensez à faire plusieurs visites, à des moments différents de la journée.

Egalement, être à proximité des restaurants ou de zones de rassemblement peut être irritant. Le cliquetis et le bourdonnement constants peuvent devenir insupportables. Renseignez-vous donc sur ces facteurs souvent oubliés pour éviter toute surprise.

La maintenance et l’entretien

Si vous pensez que les seuls coûts dont vous devriez vous soucier sont ceux liés aux services publics et au paiement de votre prêt hypothécaire, réfléchissez-y à nouveau, car selon l’âge de votre maison, vous devriez également penser aux coûts d’entretien.

Demandez au vendeur de vous fournir une estimation des coûts d’entretien (actuels et à prévoir) de la maison, pour pouvoir estimer un budget précis en fonction des différents travaux à prévoir.

Lire aussi : quels frais prévoir en plus du prix d’achat

Le nombre de propriétaires

Il est également important de poser des questions sur l’historique de propriété de la maison à acheter. En règle générale, plus le nombre des anciens propriétaires est réduit, mieux c’est. Les propriétaires ont tendance à s’occuper plus sérieusement de l’entretien que les locataires par exemple.

Le motif de vente

Votre curiosité peut être bénéfique. S’il s’agit d’une propriété en revente, demandez si possible quelles sont les raisons ou le motif de vente du bien immobilier. Généralement, les vendeurs relient cela à un changement du lieu de travail, le désir de s’installer dans une maison plus petite ou plus grande, une crise financière, etc.

Pensez tout de même à poser la question. Il y aurait peut-être un indice qui pourrait vous faire changer d’avis, ou vous permettre de déterminer la marge de manœuvre possible pour la négociation.

Les éléments inclus dans le prix de vente

C’est simple : tout ce qui est attaché en permanence à la maison, comme les robinets, les armoires et les stores est généralement inclus dans le prix de vente. En cas de doute, et pour éviter toute déception, demandez ce qui est inclus dans la vente et obtenez-le par écrit.

En tant qu’acheteur, portez une attention particulière aux différents éléments tels que les parures de fenêtre, les systèmes de sonorisation muraux et tout ce que vous seriez contrarié de trouver manquant le jour de votre emménagement.