fbpx

A partir de fin 2024 à proximité de Rabat: Des appartements dès 14.500 DH/m2 à «Harhoura Hills»

17

- Advertisement -

Immobilier  : Le nouveau projet «Harhoura Hills» répond à une envie ressentie à l’ère Covid. Ses concepteurs, Orbis Real Estate, en dévoilent les contours jeudi à Rabat. Le tout en mettant en avant les atouts de son emplacement dans cette contrée à proximité de la capitale.

«Nous avons déjà réalisé un lotissement sur le site de Harhoura qui a été choisi suite à une étude. Donc nous avons trouvé qu’il y a beaucoup de demandes au niveau de cette zone, notamment après l’expérience de la Covid. Les gens avaient besoin d’être dans les périphéries de la ville», précise à ALM le chargé du pôle immobilier dans le Groupe Orbis, Mustapha Alaoui, en prélude à la conférence consacrée à la présentation du projet conçu par le Groupe présent également dans d’autres villes.

L’orateur, qui vante l’emplacement «stratégique» du projet par rapport au développement de Rabat, met également en avant les offres du groupe auquel il appartient par rapport à d’autres. «Il est vrai que dans cette zone, il y en a beaucoup, mais il y a un peu de tout. Il y a assez d’amicales. Donc c’est un standing, qui est à part. A côté, il y a également un projet d’autres promoteurs de renom mais il n’y a pas beaucoup d’offres. Nous nous plaçons dans le haut standing et nous sommes bien positionnés.

Nous savons qu’il y aura une demande. Les gens cherchent ce standing surtout que nous offrons un meilleur qualité-prix», avance-t-il. Dans ce sens, il révèle que la fourchette au lancement se situe entre 14.500 et 16.500 DH par m2 pour le haut standing, soit à partir de 980.000 DH jusqu’à 2 millions DH. Par la même occasion, il détaille l’offre d’une résidence fermée avec piscine et tous les normes de construction dont l’efficacité énergétique et le double vitrage outre la cuisine équipée. «Nous trouvons que le prix est très compétitif. Nous attendons un vrai engouement pour notre projet.

Nous vendons surtout un cadre de vie», ajoute le responsable en rappelant que le Groupe, qui ne prend pas de Vefa (vente en l’état futur d’achèvement) n’est pas nouveau dans le métier outre d’autres comme l’automobile et l’industrie. Du côté de la partie en charge de l’architecture du projet, celui-ci se situe, «à seulement 15 min de Rabat et relié à la route côtière ainsi qu’au réseau autoroutier». Mieux encore, «Harhoura Hills» est sis dans « une colline avec une vue panoramique sur la plage».

De plus, il est constitué de deux îlots distincts en R+3 tout en offrant une luminosité de par ses deux façades. Il consiste également en 7 immeubles abritant 96 appartements dont les configurations vont d’une, 2 à 3 chambres avec une double réception. La superficie étant de 64 à 147 m2 au moment où les 11 commerces s’étalent sur 93 à 225 m2. En tout, le projet sera livré à fin 2024.


Source